21oct. 2022

Sur les vestiges de Jiankou

Cette série de photos n'est pas autant vieille que les lieux visités mais elle remonte déjà à novembre 2019. Ce fût en effet la dernière occasion d'avoir des visites pour faire quelques excursions:

Alors bien sûr il y a les endroits tels que le lac Beihai ci dessus, la célèbre vue sur la cité impériale depuis le parc Jingshan, aussi (poétiquement) appelé en français "la colline du Charbon":

Le Palais du prince Gong, une très bonne surprise où je n'étais jamais allé:

Ou encore la zone olympique du nid de l'oiseau pour acheter une boisson dans cette voiture distributeur autonome:

Mais la balade qui nous intéresse dans cet article est en dehors de la ville. Direction donc Jiankou (箭扣长城); une partie sauvage de la Grande Muraille.

Tout d'abord il faut noter que l'accès en transport publique est long et n'est pas des plus simple. Le plus facile est donc de prendre un chauffeur et d'aller jusqu'au hameau Nanjili du village de Xizhazi (西栅子村, 南吉利村). Une fois arrivé au village, c'est possible qu'il faille payer 20 RMB pour entrer. Ce n'a pas été notre cas, peut-être comme c'était tôt le matin.

Il y a plusieurs voies possibles depuis cet endroit:

- Jiuyanlou (九眼楼) -> Mutianyu (慕田峪) = 20 km
- Beijingjie (北京结) -> Mutianyu (慕田峪) = 17 km
- Jiuyanlou (九眼楼) - Zhengbeilou (正北楼) = 9 km
- Zhengbeilou (正北楼) - Mutianyu (慕田峪) = 11 km

Dans l'ordre cela donne pour faire tout le circuit: Jiulongyan (九眼楼) -> Beijingjie (北京结) -> Tianti (天梯) -> Jiankou (涧口, la partie la plus basse) -> Xiaobudala (小布达拉) -> Zhengbeilou (正北楼) -> Dongyilou (东一楼) -> Niujiaobian (牛角边) -> Mutianyu (慕田峪)

Toutefois il est fortement recommandé de bien se renseigner avant de partir car certains passages sont dangereux. C'est notamment le cas des parties de Yingfeidaoyang (鹰飞倒仰) et Tianti (天梯) où chaque année des personnes mal préparées décèdent:

Nous avons donc choisi de monter à Zhengbeilou puis de marcher jusqu'à Mutianyu (environ 11 km, faisable tranquillement en une demie-journée). Pour cela il faut aller jusqu'au fond de Nanjili, passer derrière le jardin de la dernière maison et commencer l'ascension dans la forêt:

Il n'y a pas vraiment d'indication mais de ce que je me rappelle il n'y avait qu'un seul chemin dans la forêt

Une fois arrivé à une échelle de fortune l'objectif est atteint: Zhengbeilou (正北楼)

C'est très possible qu'un villageois attende à cet endroit et demande de payer quelques RMB pour utiliser l'échelle. Ca n'a pas été le cas comme nous étions là avant lui (environ 8h30).

Il faut bien profiter car il s'agit d'un des meilleurs points de vue de la balade:

Au fond on peut apercevoir un des passages réputés dangereux:

Le village d'où la marche commence:

Pour la suite il suffit de marcher vers l'est en direction de Mutianyu (慕田峪):

Les indications sont assez rares et peu explicites (MTY = Mu Tian Yu):

Mais en suivant le mur il n'y a pas de risque de se perdre. Point de répère facile à reconnaître, la corne de vache (牛角边);

C'est possible monter le long de la corne mais pas forcément le chemin le plus agréable

La partie sauvage rejoint ensuite celle renovée de Mutianyu dont la première partie n'était pas ouverte au publique (peut-être que c'est toujours le cas?):

Dès lors la marche est plus facile. C'est aussi ce qui est bien dans cette partie du mur comme il est possible de voir à la fois une partie sauvage et une renovée (sans payer de billet):

Pour rejoindre la partie du mur ouverte c'est un peu technique, certains grimpent directement sur la tour, mais en passant à droite de celle-ci c'est possible de se faufiler après avoir grimpé sur un petit talus (environ 2m), faisable mais peut-être pas pour tout le monde.

Une fois arrivé au sommet du départ de Mutianyu c'est possible de descendre en toboggan/luge ou en télé-cabine mais le premier n'est pas toujours ouvert et la télé-cabine coûte 60 RMB par personne pour moins d'une minute donc autant prendre les escaliers (entre la 8e et 10e tour).

A noter qu'il n'y a pas de toilettes en route mais c'est le cas au sommet du mur de Mutianyu, avec même un distributeur de PQ :D

A l'entrée principale les transports publiques sont disponibles. C'est aussi possible de prendre un taxi ou bien de demander au chauffeur de venir nous y récupérer après quelques heures.

Bon, c'est pas tout mais on a un train pour Sanmenxia à prendre alors on se retrouve là-bas dans quelques jours!

Nico

2 commentaires

1. Le samedi, octobre 22 2022, 03:05 par kitetkat

Je dois avouer avoir stressé d'être dans un coin complètement paumé...

2. Le samedi, novembre 19 2022, 05:40 par Colle

Ce que j’ai préféré ! La muraille !

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.sakatland.com/blog/index.php?trackback/5363